Se lancer dans la couture de lingerie !

Se lancer dans la couture de lingerie !

Vous êtes nombreux et nombreuses à nous faire part de vos appréhensions pour vous lancer, dans cet article nous allons répondre à vos

La couture de lingerie, est-ce que c’est difficile ?
Et bien .. Pas plus que la couture traditionnelle ! Comme nous avons habitude de dire, c’est tout simplement différent. Le changement repose essentiellement sur la légèreté des matériaux qui réacquiert une aiguille pour matière fine (70-80). Les techniques de la lingerie relèvent surtout des assemblages des pièces (et parfois plusieurs petites pièces comme pour les soutiens-gorge) mais accompagnés de nos e-books tutoriels (textes, photos et vidéos pour certains), vous vous y retrouverez aisément ! De même pour la pose des élastiques et le choix des matériaux; ce qui nous amène à votre seconde question la plus fréquente..
Comment reconnaître les bons matériaux de lingerie ?
En effet, ces dentelles, tulles et mailles peuvent être difficiles à trouver dans le commerce, de plus qu’il peut être compliqué d’assortir ces coloris et de tout simplement.. reconnaître ces divers tissus et élastiques ! Pour commencer en lingerie et apprendre à identifier ces matériaux, nous vous proposons des kits d’assortiment de fournitures (les e-books vous accompagnent encore pour ne pas les confondre) car rien de plus instructif que d’avoir ces matières entre les mains pour les reconnaître.
Est-il nécessaire de disposer d’une machine à coudre « spéciale lingerie » ou même d’une surjeteuse ?
Et non ! Votre petite machine à coudre familiale équipée simplement d’un point droit, d’un point zig zag et zig zag « pointillé » fera amplement l’affaire ! Cependant, pensez à vous munir d’une aiguille de 70 ou 80 qui sont adaptées aux tissus fins.
Pouvons nous coudre des grandes tailles ?
ITALA LINGERIE est avant tout, une marque créatrice. Ce qui implique que nous confectionnons avec soin nos patrons et donc, nous pouvons réaliser les tailles à la demande ! Vous pouvez d’ailleurs déjà profiter des tailles 80-115, bonnets A à H sur nos modèles de hauts ainsi que des tailles 32 à 50 sur nos bas ! Lors de l’achat de vos kits, il est indiqué de nous spécifier votre taille afin de vous fournir les matériaux et élastiques adaptés à vos besoins.
Mais, comment connaître sa taille ?
À travers vos visites au showroom et vos nombreux messages, nous avons constaté que beaucoup ne connaissent pas leur taille ! Afin de vous aider à déterminer la vôtre, ITALA met à votre disposition un article de blog vous indiquant les mesures à prendre et les correspondances avec un tableau de mensurations, mais aussi comment vérifier votre port de soutien-gorge afin d’y être réellement à votre aise ! Pour des indications supplémentaires, notre équipe sera ravie de vous guider via le chat en ligne ou encore par e-mail italalingerie@gmail.com
Me voilà prêt(e) à me lancer dans la couture ! Mais par quoi commencer ? De quoi aurais-je besoin ?
Allez, on saute le pas ensemble ! Afin de vous lancer simplement et crescendo, nous vous recommandons de commencer en premier par les culottes, puis par les brassières sans armatures et enfin les soutiens-gorge armaturés. La culotte contient moins de pièces à assembler et vous familiarisera avec les bases de la pose d’élastique en lingerie. 
Pour vous équiper convenablement et à petit prix, rendez-vous en page d’accueil de notre site www.italalingerie.fr où vous trouverez la collection  «Les essentiels de la couture » composée des « total pack » (E-book tutoriel + patron + kit de fournitures), mais aussi de notre nouveauté : le cahier « Les essentiels de la lingerie » ! Un guide de 16 pages, un condensé des tutoriels de culottes et de soutien-gorge format papier A4 reçu par la poste (patrons inclus). 
Vous pouvez également profiter de nos offres spéciales, les KITS COMPLETS généralement au tarif de 79,99€, ceux-ci contiennent tout le nécessaire pour coudre son premier ensemble de lingerie (e-books et patrons PDF + kit de fournitures).
Bonne couture ! 
N’hésitez pas à nous posez vos questions et à rejoindre notre communauté Facebook, le groupe « Coudre sa lingerie ».
Retour au blog